Le Club

Comment impliquer davantage les freelances en entreprise ?

Le freelancing se démocratise en France et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel à des indépendants, que ce soit de manière ponctuelle ou récurrente.

Responsable de son activité, le freelance se démarque par sa liberté et sa maîtrise du temps. De son côté, chaque entreprise possède une culture et une identité propres, ainsi qu’une hiérarchie qu’il est important de respecter. Comment faire pour impliquer davantage les freelances dans votre entreprise ? Club Freelance vous répond dans cet article.


Communiquer avec le freelance et comprendre son statut

Nombreuses sont les entreprises qui sont peu informées sur le statut de freelancing et qui ne prennent pas forcément le temps d’intégrer le professionnel dans leur équipe. Plus qu’un simple prestataire, le freelance fait partie intégrante d’un groupe de travail dans le cadre d’un projet. Mieux communiquer et comprendre le statut du freelance est donc gage de meilleure performance.

La collaboration avec le freelance doit nécessairement être inscrite dans une démarche co-créative plutôt que de simple mission. Il s’agit d’un partenariat qui s’inscrit dans un temps plus ou moins long. Il est donc crucial de proposer à ce collaborateur d’assister aux réunions d’équipe et de prendre part aux décisions rendues. La communication et l’esprit de collaboration sont les bases d’un travail fructueux et d’une relation de confiance avec le freelance. Il est important de considérer que ce dernier est un partenaire qui travaille avec et non pour votre entreprise.


Miser sur l’onboarding et l’intégration

Faire en sorte que son consultant freelance se sente impliqué dans l’entreprise est une démarche qui démarre dès l’entretien, et se précise au moment de l’onboarding, au moment du démarrage de la mission. Il est important de réserver le meilleur accueil possible au freelance et de lui donner toutes les ressources indispensables à sa mission.

Il faut également le présenter au reste de l’équipe et poser les bases du suivi qui sera réalisé tout au long de la collaboration, et s’assurer que l’information circule bien.

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez lire la tribune de Thomas Delfort, cofondateur et CEO de Club Freelance : Comment bien intégrer les Freelances dans son entreprise ?


Faire confiance en l’expertise du freelance

Recruter un freelance, c’est mobiliser des compétences spécifiques, sur un projet donné. C’est souvent un expert sur son domaine de compétences, donc il est important de lui faire confiance en lui confiant un travail qu’il puisse organiser comme il le souhaite, avec des instructions claires et compréhensibles.

Si vous avez un doute sur un élément, n’hésitez pas à demander son avis à votre partenaire freelance. Ayant travaillé sur le projet, il sera d’excellents conseils et aura bien souvent un regard plus objectif sur la question que votre équipe en interne.

Cela lui permettra de se sentir écouté et intégré dans la dynamique de travail. Il pourra d’ailleurs en profiter pour vous donner quelques astuces quant à la gestion optimale de votre projet, ce qui vous permettra d’avancer encore plus rapidement.

Comme pour un employé, il est pas ailleurs important de dialoguer tout au long de la réalisation de la mission afin de connaître le ressenti de votre collaborateur. Cette démarche est inscrite dans une gouvernance optimale d’entreprise.

Avoir une attention à l’égard du freelance, fidéliser les meilleurs d’entre eux, donner un retour constructif et non pas négatif dans un souci d’amélioration… voilà quelques clés qui vous permettront de mieux intégrer votre freelance à votre entreprise.



Sur Club Freelance, recrutez facilement votre prochain freelance dans l’informatique.


Cliquez ici pour créer votre compte gratuitement

Plus d’articles :

Prélèvement à la source pour les freelances : mode d’emploi
4 indicateurs de succès pour votre activité de travailleur indépendant
    Aucun commentaire n'a été posté pour cet article.

Laisser un commentaire