Le Club

Tout savoir sur le contrat Madelin

Le contrat Madelin rencontre un vif succès puisqu’il offre une retraite complémentaire et des avantages fiscaux. Explications avec Club Freelance.

Les avantages du contrat Madelin pour bien préparer votre retraite

Les travailleurs non salariés sont de plus en plus nombreux à être attirés par le contrat Madelin qui permet de se constituer une retraite complémentaire restituée sous la forme d’une rente mensuelle. En effet, force est de constater que les retraites de base des travailleurs non salariés sont relativement faibles. On estime que la majorité d’entre eux part à la retraite avec moins de la moitié du dernier revenu perçu. Le contrat Madelin apparaît ainsi comme une solution adaptée. Explications avec Club Freelance.


Qu’est-ce que le contrat Madelin ?

Aujourd’hui, on estime que plus d’un million de personnes a souscrit un contrat Madelin. Réservé aux commerçants, artisans, professions libérales et à tous les autres travailleurs non salariés, ce contrat a pour objet de permettre de compléter la pension de retraite de base en se constituant une retraite complémentaire restituée sous forme de rente. En outre, le contrat Madelin permet de bénéficier d’une réduction fiscale en déduisant les primes versées.

Concrètement, cela signifie que grâce à ce contrat, tous les travailleurs non salariés pourront se constituer une retraite complémentaire d’un montant librement défini et que chaque versement réalisé au titre du contrat pourra être déduit de vos bénéfices, ce qui offre un avantage fiscal automatique .


Les différents contrats de retraite Madelin


Il existe en réalité trois types de contrats de retraite Madelin :

  1. le premier est mono-support et permet une sécurisation totale de l’investissement pour la retraite ainsi qu’une rémunération de l’épargne comprise entre 2,5 % et 3,5 %
  2. le second est multi-support, ce qui offre une pluralité de fonds d’investissement. Vous n’investissez pas seulement dans un fonds en euros mais aussi dans un fonds en actions. Les perspectives de gains sont plus importantes sur le long terme
  3. enfin, le troisième est constitué de points. Autrement dit, les cotisations versées pour la constitution de votre retraite complémentaire sont transformées automatiquement en points retraite. Votre épargne est rémunérée en augmentant la valeur de service de chaque point retraite. Ensuite, le point retraite est transformé en rente versée à vie.


Le contrat Madelin : une baisse d’imposition sur le revenu


Le contrat Madelin permet aux professionnels de bénéficier d’un avantage de nature fiscale puisqu’il peut déduire les versements réalisés afin de réduire son imposition sur le revenu. Ces versements sont donc déduits des revenus professionnels. Il est à noter que ces versements sont exclus du plafonnement des niches fiscales.

Le contrat Madelin est un véritable avantage pour tous les travailleurs non salariés imposés à 30 % au moins. En effet, l’économie d’impôt réalisée est directement rattachée à votre imposition, ce qui est particulièrement avantageux si vous êtes hautement taxés.

Exemple concret : Le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (ou PASS) est pris en compte pour calculer le montant des cotisations déductibles. Ce montant est fixé à 37 548 €. Imaginons que votre revenu appel imposable est de 30 000 €. Il est donc inférieur au PASS. Or, le principe est que tout revenu imposable inférieur au PASS bénéficie d’une enveloppe fiscale égale à 10 % du montant du PASS. Autrement dit, votre déduction fiscale sera de 3 754,8 €, ou 37 548 x 10 %.
Si votre revenu imposable est compris entre 37 548 € et 300 384 €, votre enveloppe fiscale sera égale à 10 % de votre revenu auxquels s’ajouteront 15 % de la part de votre revenu supérieure au PASS. Par exemple, si votre revenu imposable est de 50 000 €, l’enveloppe fiscale sera de 50 000 x 10 % + ((50 000 € – 37 548 €) x 15 %), soit 6 867,8 €.


Le contrat Madelin : un accompagnement à chaque étape

L’un des nombreux avantages de la loi Madelin est d’être souple et complet et d’offrir un accompagnement tout au long de la carrière professionnelle de l’indépendant.
Cet accompagnement se concrétise à travers deux phases distinctes :

  • d’une part la phase d’épargne qui s’étend de votre souscription au contrat jusqu’à votre départ en retraite. Vous déterminez librement avec votre compagnie d’assurance un montant annuel minimum que vous vous engagez à verser jusqu’au jour du départ à la retraite. Vous êtes décisionnaire de l’épargne placée pour votre retraite, en toute transparence. Vous pouvez également réaliser des versements exceptionnels au rythme que vous souhaitez pour faire progresser plus rapidement votre épargne retraite
  • d’autre part, la phase de rente prend naissance au jour de votre départ à la retraite. Vous transformez alors votre épargne retraite en une rente mensuelle versée à vie.


Cliquez ici pour créer votre compte gratuitement

Plus d’articles :

Etes vous fait pour être freelance?
Etes vous fait pour être freelance?
Indépendants: conseils pour gérer au mieux vos revenus irréguliers
Indépendants: conseils pour gérer au mieux vos revenus irréguliers
    Aucun commentaire n'a été posté pour cet article.

Laisser un commentaire