Le Club

Fiche métier- Développeur full-stack

Aux Etats-Unis le métier de développeur full-stack est assez répandu. En France, cette profession commence à prendre de l’ampleur et on la trouve le plus fréquemment dans les start-ups. Par manque de moyens d’engager plusieurs développeurs spécialisés, cette polyvalence du développeur full-stack d’intervenir sur du front comme du back-end d’un site séduit les jeunes pousses.
La signification du développeur full-stack se trouve dans le nom lui-même : « full-stack » signifie « paquet entier ». Sa principale mission est de développer une application ou un site de A à Z.

Le métier de Développeur full-stack

Programmation de A à Z
Le développeur full-stack doit être compétent dans la création, la réalisation, le codage, l’architecture d’un site. Son profil « d’homme à tout faire » lui permet de varier ses activités et d’être à la fois dans la globalité de la conception comme dans la spécialisation de certains aspects du développement.

Missions back et front-end
Comme évoqué précédemment, le développeur touche à la fois au front et back-end d’un site ou d’une application. Mais quelles sont les différences entre les 2 ?
Un développeur qui est spécialisé dans le developpement front-end se charge de développer les éléments visuels du site, ceux avec lesquels un utilisateur peut interagir. Les langages utilisés par le front-end sont par exemple HTML, JAVA, CSS.
A l’inverse, le développeur back-end s’occupe de la partie du développement qu’un utilisateur ne voit pas sur le site. Par exemple, le processus qui permet d’enregistrer le panier d’un utilisateur sur un site web correspond aux missions back-end. Les langages utilisées sont PhP, Pyhton SQL.
La mission du développeur full-stack est un regroupement de ces 2 professions.

Réalisation des tests unitaires
Pour s’assurer du bon fonctionnement des programmes développés, le développeur devra effectuer des tests unitaires.

Compétences requises

Maitrise langages informatiques/ de la programmation/ connaissance en base de données

La connaissance des langages informatiques tels que Java, .Net, PHP, HTML, CSS et également en logiciel de base de données est indispensable pour être en capacité de développer les programmes dans leur globalité.

Polyvalence et organisation

Dans la même journée, le développeur peut être amener à travailler sur des tâches très diverses. Il doit être prêt à faire preuve de polyvalence, d’autonomie et savoir s’organiser dans ses différentes missions à traiter pour un rendu organisé et qui correspond aux attentes de l’utilisateur final.

Contexte

Les start-ups sont le profil d’entreprise qui sont le plus en recherche de développeur full-stack à cause de leur budget limité. Aujourdhui les frameworks javascript tels que Node.js ou React.js sont aussi très sollicités.

Carrières et Salaire

Le salaire dépend beaucoup de la société dans laquelle est employé le développeur. Son TJM est compris entre 450-650€€.
Grâce à ses nombreux domaines de compétence, il peut évoluer en tant que CTO, Directeur de site, Lead développeur…

Formation

Pour se lancer dans la carrière de développeur full-stack, plusieurs parcours sont possibles.
Il est possible et recommandé de suivre un parcours dans une école d’ingénieur, d’informatique ou être diplômé d’un Master bac +5 spécialisé en ingénierie, développement d’application ou encore conception de systèmes d’information.
Un DUT ou BTS en informatique suivi d’une licence spécialisé dans les métiers de l’informatique permettent également d’accéder à ce métier.

Trouver une mission de développeur full-stack
Et téléchargez votre fiche métier

Sources :
https://www.blue-search.com/metiers-du-digital/m%C3%A9tiers-it-digital/d%C3%A9veloppeur-full-stack
https://www.orientation-education.com/metier/developpeur-full-stack

Plus de fiches métier:

consultant SAP
Consultant SAP
Data Scientist
Data Scientist
    Aucun commentaire n'a été posté pour cet article.

Laisser un commentaire