Consultant ERP : Fiche métier

avatar

ParL'équipe Mindquest

Publié le28 mars 2018à09:08, mis à jour le21 juillet 2022à11:07

Consultant ERP : Fiche métier cover

Le consultant ERP possède un rôle très complet puisque les « Enterprise Resource Plannings » sont des applications informatiques de centralisation, de gestion et de coordination de l’ensemble des activités des entreprises : RH, comptabilité, finance, production… Le consultant va orienter ses clients dans le choix des ERP en analysant ses besoins et en y répondant de la meilleure des manières.

Le métier de Consultant ERP

Paramétrage de l’application

Dans un premier temps, le consultant ERP étudie les besoins de l’entreprise en fonction de la demande et du budget de celle-ci. Il cherche à guider son client vers la solution la plus adaptée au mode de fonctionnement de son entreprise et à ses futurs utilisateurs. Il procède à la rédaction d’un cahier des charges fonctionnel pour paramétrer l’ERP. Celui-ci s’accompagne par la formation d’un dossier de paramétrage. L’installation du logiciel peut ainsi se faire, une fois que les étapes précédentes ont été mises en place.

Maintenance

Le consultant ERP est aussi en charge de la maintenance des logiciels ERP et veille à son bon fonctionnement. Pour cela, il effectue la phase de recette qui consiste à développer le projet en s’assurant formellement que le produit est conforme aux spécifications formulées. La recette fonctionnelle valide les fonctionnalités exprimées dans le cahier des charges, la recette technique s’assure que les caractéristiques techniques du produit livré sont bien conformes. Il s’occupe également de la phase de test et des jeux d’essai et intervient quand des problèmes surviennent.

Formation des utilisateurs

La formation des utilisateurs est aussi une des missions essentielles du consultant ERP.
Pour cela, il synthétise les différentes informations pour pouvoir les enseigner aux futurs utilisateurs et à recours à différents moyens pour les former : documents, conférences…
Le consultant ERP est donc un excellent communiquant.

Compétences requises

Compétences techniques

Un consultant ERP se doit d’avoir une compréhension parfaite des progiciels pour pouvoir retranscrire au mieux les besoins de ses clients en solutions adaptées. La polyvalence est de rigueur. Il est nécessaire également d’avoir une bonne connaissance des systèmes d’information. Mais également de maîtriser le secteur d’activité dans lequel l’ERP sera déployé. Savoir parler et écrire anglais est très recommandé.

Pédagogie et sens de l’écoute

De par son rôle de conseiller et d’intervenant, le consultant doit posséder de véritables compétences relationnelles. De plus il doit posséder des compétences de persuasion pour pouvoir traiter auprès des clients. La diplomatie est un atout essentiel. La formation qu’il délivre auprès des utilisateurs nécessite également des qualités d’orateur et d’être à l’écoute pour pouvoir répondre à leurs questions.

Esprit de synthèse

Un esprit de synthèse est nécessaire pour l’ensemble des missions à sa tâche. En effet, lors de l’élaboration du cahier des charges et d’une solution personnalisée pour son client, le consultant dispose de nombreuses ressources. Cependant il doit traduire la demande du client de la façon la plus efficace possible. Il doit être également précis lorsqu’il forme les futurs utilisateurs à l’ERP implémenté.

Contexte

Le métier de consultant ERP fait face à une pénurie sur le marché du travail. Ce type de profil est donc très recherché par les entreprises. Il est nécessaire d’avoir une facilité d’adaptation du fait des différents secteurs d’entreprises qu’il côtoie. La variété des missions est grande. Il existe 2 types de profils ERP : ceux tantôt fonctionnels (plutôt axés sur la rédaction du cahier des charges et la relation client) et ceux tantôt techniques (plutôt axés sur le paramétrage).

Carrières et Salaire

L’insertion professionnelle des consultants ERP est bonne puisqu’ils sont très recherchés. Pour un consultant, son objectif sera de passer d’un profil technique vers un profil plus fonctionnel. La transition se fait environ en 5 ans. Il cherchera par la suite à orienter sa carrière vers les systèmes d’information. Le TJM (Taux Journalier Moyen) d’un consultant ERP évolue beaucoup en fonction de son expérience et du secteur d’activité de l’entreprise dans laquelle il évolue. Il est situé entre 600 et 800 euros.

Formation du consultant ERP

Un bac +5 avec une licence en informatique complétée par un master d’un grande école ou par un diplôme universitaire avec une formation Consultant fonctionnel ERP sont nécessaires. Un BTS informatique est aussi une voie possible qui mène vers un profil plus technique. Le consultant ERP est souvent caractérisé par la spécialité progicielle qu’il incarne : SAP, Oracle, SI…

Téléchargez votre fiche :

Trouver une mission de consultant ERP

Rejoignez notre communauté de Talents IT & Tech

Découvrez également notre fiche métier : Consultant SAP

Partager l’article

Par L'équipe Mindquest

Chez Mindquest Connect, nous vous proposons un condensé d'articles et de contenus innovants à destinations des recruteurs et professionnels de l'IT.

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous les articles

Envie de rejoindre Mindquest ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances