Développeur Back-End : fiche métier

avatar

ParL'équipe Mindquest

Publié le14 juillet 2020à10:00, mis à jour le26 avril 2022à14:01

Développeur Back-End : fiche métier cover

Pour mieux comprendre son rôle notamment par rapport à celui du Développeur Front-End, petite piqûre de rappel pour différencier le front-end du back-end.

Imaginez que vous ayez pour projet l’ouverture d’une boutique. Son bon fonctionnement repose sur deux parties : la boutique qui est l’espace de vente où vous recevez votre client, et l’arrière-boutique qui est l’espace inaccessible au client dont l’activité est essentiel pour faire tourner le magasin. Imaginez maintenant que cette boutique est votre site internet. Grossièrement, le front-end est l’équivalent de la partie visible de votre boutique, tandis que la back-end correspondrait à la partie invisible qui fait tourner le site.

Bien que l’essor des développeurs Fullstack (front + back) vienne bousculer la segmentation de rôles, le développeur Back-End travaille essentiellement sur le côté serveur (l’arrière-boutique) alors que le développeur Front-End va plutôt agir sur le côté client (le magasin)

Le métier de Développeur Back-End

Généralement rattaché à un Chef de Projet Technique ou un Tech Lead, le Développeur freelance Back-End est en charge de la partie « invisible » des applications web d’une organisation soit tout ce qui communique entre la base de donnée et le navigateur.

Son travail consiste à développer et faire évoluer les fonctionnalités techniques d’une application web. Ceci en agissant principalement sur l’architecture du serveur, l’administration de la base donnée et la communication des ces derniers avec l’application.

A titre d’exemple, le développeur Back-End mettra en place la structure et écrira le code qui mettra à jour vos informations sur un site lorsque vous soumettez un formulaire d’inscription.

Selon le contexte, ce travail peut se faire à partir d’une solution déjà existante de type framework ou CMS, ou à partir de zéro.

Les développeurs Back-End travaillent souvent en lien avec les métiers, pour répondre le plus efficacement posssible aux problématiques business et assurer la scalabilité et la sécurité des applications.

Compétences requises

Maîtrise des langages de programmation
Friand de coding, le Développeur freelance Back-End se concentre sur les langages de programmation et de scripting. Il doit avoir une bonne connaissance du fonctionnement aussi bien d’un serveur que d’un navigateur web. Il doit connaître les différents framewords back-end (Laravel, Ruby on Rail, J2E, etc.) et bien sûr, savoir exploiter les langages de programmation comme : PHP, Ruby, Python, .Net, Node.JS, C# ou encore SQL.
Avec l’avènement de cloud, il est également recommander de savoir paramétrer des services tels que Amazon Web Services, Microsoft Azure ou Google Cloud Platform.

Passion du domaine et pratique de l’anglais
Ce métier demande un intérêt proche de la passion. En effet il doit quotidiennement faire une veille technologique pour se tenir informer de l’évolution des nouveaux standards de langage afin de s’y adapter.
La pratique de l’anglais est nécessaire car la plupart des ressources et l’exécution des tâches peuvent être en anglais.

Faire preuve d’autonomie et de rigueur
Ce poste exige une rigueur et une autonomie incontestables. En plus de son devoir d’instaurer un dialogue efficace et pédagogue avec ses collaborateurs, le Développeur freelance Back-End se doit de respecter les délais qui lui sont imposés.

Contexte

Les Développeurs Back-End sont des experts que l’on peut retrouver au sein d’agences digitales, PME et grandes entreprises. A l’instar de ces salariés, de plus en plus de développeurs font le choix d’exercer cette fonction en freelance. En effet ce statut leur offre de nombreux avantages.

Salaire

Les taux journaliers moyens de ce développeur freelance se situent entre 200 et 600€. Ils sont variable en fonction de la société, de la région et du niveau d’expérience du développeur.

Formation

Pour devenir Développeur freelance Back-End, plusieurs itinéraires sont envisageables. Il peut être issu d’une formation informatique type BTS ou DUT (Services Informatiques aux Organisations ou Systèmes Numériques par exemple). Ou d’un Master Développement Web ou encore d’une école d’ingénieur. Il peut également pratiquer sans formation au préalable, un grand nombre d’entre eux sont autodidactes.

Téléchargez votre fiche métier :

Trouver une mission de Développeur Back-End

Partager l’article

Par L'équipe Mindquest

Chez Mindquest Connect, nous vous proposons un condensé d'articles et de contenus innovants à destinations des recruteurs et professionnels de l'IT.

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous les articles

Envie de rejoindre Mindquest ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances